2021 dans le rétro !

Chaque année, SPORTIS fait évoluer ses projets. Même si les restrictions sanitaires ont encore pesé lourd en 2021, c’est l’action qui a primé à la fois en France avec Sport Terre d’Accueil et le FESTISOL 32 et à l’internationale avec la reprise au Maroc et les débuts du Togo.

Le Rapport d’activité 2021 est en mode « léger » et permet, en un coup d’oeil, d’appréhender les actions réalisée avant de -pourquoi pas !?- s’engager avec nous sur le terrain.

Le monde est un ballon à partager !

l’Atelier cuisine a fait une entrée remarquée dans le projet Maroc – septembre 2021 / photo EDOM

Chahira, nouvelle stagiaire chez SPORTIS !

Dernière à avoir rejoint l’équipe de SPORTIS en ce début d’année 2022, Chahira est étudiante en Master 2  STAPS DISC (Développement, intégration sport et culture) à Rennes. Algérienne d’origine, elle vit en Bretagne depuis son plus jeune âge, mais aujourd’hui c’est au Togo qu’elle se trouve pour 2 mois. En effet elle est à Kpalimé pour un stage entre mars et avril 2022 avec notre association partenaire l’Association togolaise de promotion du sport pour tous. 

Dans le cadre de son Master, elle va y effectuer une étude de l’impact du sport sur les femmes. Son travail viendra enrichir les ressources de SPORTIS sur le thème des femmes et du sport, un sujet très important pour l’association.

On lui souhaite bon travail !

Bienvenue à Inès !

Voici Inès, elle a 22 ans et termine un Master en Économie du développement à Grenoble. Elle a rejoint SPORTIS en tant que volontaire en service civique fin février dans le cadre de son stage de fin d’étude et va participer à un volontariat de réciprocité au Togo à Kpalimé où elle travaillera avec notre partenaire l’Association togolaise de promotion du sport pour tous (ATPST). 

Elle est actuellement avec nous à Toulouse pour un mois pour se familiariser avec SPORTIS et préparer son départ au Togo qui se fera début avril. Elle y restera pendant 5 mois et demi, jusqu’en septembre 2022, pour aider au développement des projets “Sport pour tous” de l’ATPST. 

Elle reviendra ensuite en France et continuera son service civique pendant 5 mois à Toulouse et dans les milieux ruraux aux alentours, pour valoriser son expérience et sensibiliser les jeunes au volontariat et à la mobilité internationale. Comme c’est un volontariat en réciprocité, elle sera accompagnée par un ou une volontaire togolaise avec qui elle travaillera en duo, au Togo et en France. 

On lui souhaite un bon séjour au Togo !

Mohammad go !

Mohammad Kandali est actif depuis 2 ans au sein du projet Sport Terre d’Accueil (Occitanie). Aujourd’hui, il intègre l’équipe comme Volontaire en service civique pour 8 mois. Déjà bénéficiaire de la formation interne de l’association, Mohammad va ainsi accéder aux formations BAFA et CQP, élargir son réseau, affiner son projet professionnel et continuer son apprentissage du français. Mohammad sera actif à la fois à Auch, à Toulouse et lors des séjours multisports en milieu rural.

Cette mission est portée par l’UFOLEP 32 en partenariat avec SPORTIS. Après Abdelmoeen (Syrie), Raffiulah (Afghanistan), Mohammad (Kurdistan irakien) est le troisième Volontaire en service civique lié au programme Sport Terre d’Accueil.

  • Voir le film sur son parcours d’intégration par le sport (réalisation CADA 32 – images Shafiq)

Service civique : la nouvelle offre de SPORTIS

S’engager dans la dimension solidaire du sport à l’international, c’est possible avec SPORTIS ! Les projets de solidarité et de coopération internationale par le sport ont besoin d’un « pilotage » régulier, ou plutôt d’un « co-pilotage » avec les partenaires locaux. SPORTIS propose régulièrement à 1 ou 2 jeunes volontaires de participer à cette dimension et, selon les possibilités, de se rendre sur une action de terrain.

jeunes animateurs marocains, partenaires du projet Maroc de SPORTIS – Ruissia 09 2021

Vous souhaitez vous engager et contribuer à la gestion de programmes sport au Togo, Liban ou Maroc ? Cette mission de service civique basée à Toulouse ou dans le Gers est peut-être la vôtre (?!)

voir les la Fiche-mission

la cuisine au programme / projet Maroc

Le projet Maroc a retrouvé le terrain en septembre 2021 après une parenthèse de 20 mois. Le douar de Ruissia a accueilli une session de 4 jours d’activité en appui sur des partenaires locaux : Hawaï (l’association des pêcheurs) et EDOM (Enfants de l’oval au Maroc). Saadia El Sghaïr, professeur d’EPS à la retraite, membre de SPORTIS et de EDOM et habituée du projet Maroc depuis 2015, a coordonné sur place une équipe de 6 animateurs.trices avec la complicité de Mme Najia HANAFI (professeur d’EPS retraitée – Meknes).

En complément des séquences de sport dans et hors de l’école (football, volley-ball, rugby, jeux d’athlétisme), Nezha a animé un atelier TABLE RONDE avec les jeunes filles de plus de 10 ans sur le thème « Hygiène / Prendre soin de son corps ».

la cuisine entre par la grande porte !

La nouveauté de cette édition consistait à placer l’Atelier cuisine au coeur du séjour. Une réussite, chacun mettant la main à la pâte, qui demande confirmation dès les prochaines sessions. Il s’agit à terme de dégager au sein du projet un axe formation-insrtion complémentaire à l’animation sportive et directement exploitable à proximité, au quotidien.

l’équipe de la session automne 2021 – Miloud EL ARCH, Abelkhalek ZBIR (Hawaï), Majda ZAHIR (EDOM), Nezha BERNOU (EDOM), Hicham ATLIM (EDOM), Salahddine AIT YAICH (EDOM), Youssef AIT HADDA (EDOM), Saadia AIT SGHAIR (SPORTIS) et Mme Najia HANAFI (ancienne professeur à la retraite d’EPS à Meknès).

programme soutenu par la Région Occitanie

Volontariat au Togo avec SPORTIS

SPORTIS et l’association Togolaise pour la promotion du sport pour Tous (ATPST) organisent un Volontariat en réciprocité pour 2 personnes (un.e togolais.e et un.e français.e). La mission de 12 mois se déroule pour moitié en France auprès de SPORTIS et pour moitié au Togo auprès de l’ATPST, d’octobre 2021 à septembre 2022.

Les candidatures doivent nous parvenir par mail en priorité (CV + lettre de motivation). Cette mission de Volontaire en service civique international est mise en place avec l’appui de Occitanie Coopération.