ROSAS – un moment de danse pour nous et vous

Le confinement n’arrête pas l’équipe de SPORTIS. Alors dansons !
La chorégraphe belge Anne Teresa De Keerkmaeker propose à tous d’apprendre sa pièce phare ROSAS.
SPORTIS propose une interprétation partagée de la chorégraphie. Chacun est invité à participer seul ou avec ses proches, en envoyant une courte video. Danseurs ou non, le but est de retrouver plaisir et convivialité autour de cette activité. Il s’agit de reprendre les mouvements de la deuxième vidéo (« Movements ») qui sont au nombre de 6, mais on peut choisir d’en faire 1 ou 2, ses préférés.


Un film rassemblant l’ensemble des propositions sera réalisé en suivant. Pour participer et recevoir les instructions supplémentaires, il suffit de s’inscrire auprès de Rachel (rachel.sportis@gmail.com – 06 84 62 38 01) avant le 25 mai !

SPORT et SOCIÉTÉ, les « visio » qui élargissent l’horizon

SPORTIS a initié un cycle de visio-débats sur les enjeux croisés entre SPORT et SOCIÉTÉ. Il s’agit de prendre le temps d’échanger et de questionner la place du sport et, au-delà, des activités physiques dans nos cheminements personnels et collectifs. Il s’agit, bien sûr, de croiser les questions de solidarité et de coopération portées par SPORTIS, notamment envers les « exilés ». Une heure autour d’un invité “expert” ou porteur d’une expérience, c’est le format de chaque rendez-vous, quasi quotidien.

Voir tout le programme

Animer en territoires d’exclusion

SPORTIS a le plaisir de diffuser un document inédit : Des enfants, des jeux et du sport en territoires d’exclusion. Réalisé avec des apports de la FSGT et des CEMEA, il s’appuie sur des expériences à l’international pour éclairer nos pratiques de terrain.

Article accessible sur notre site, via la médiathèque

ciné-débat exceptionnel !

Salah Ameidan court depuis son enfance, dans les camps de réfugiés sahraouis. Aujourd’hui, athlète de haut niveau, il est pré-sélectionné pour les JO de Tokyo dans l’équipe des réfugiés. Le documentaire suit le coureur dans les camps sahraouis, dans sa vie de réfugiés et sur les routes du monde. Salah vit et travaille aujourd’hui sur la côte basque avec le statut de réfugié.  

Réalisation : Saeed Taji Farouky – durée du documentaire : 52 mn. Séance en présence de Salah Ameidan. Séance organisée dans le cadre du Festival des solidarités (www.festivaldessolidarites.org) – voir le teaser.

vendredi 29 novembre à 18h, cinéma L’Olympia à L’Isle Jourdain (32) – tarifs habituels

samedi 30 novembre à 10h30, Maison des Initiatives Etudiantes de l’université Jean Jaurès à Toulouse (métro Mirail-Université). Séance organisée avec l’appui du Réseau des étudiants toulousains en soutien aux exilés et réfugiés (RETSER) – gratuit

FESTISOL 32 : le programme 2019

Le programme 2019 du FESTISOL 32 est disponible. Du 16 novembre au 2 décembre 2019, ce sont 15 rendez-vous publics et scolaires dans le Gers avec un passage de frontière à L’Isle en Dodon et Toulouse. « Accueillir, qu’est-ce à dire ?! » reste l’interrogation qui nous rassemble. La Convention internationale des droits de l’enfant sera particulèrement à l’honneur pour cette édition. Ne pas manquer, la rencontre avec Salah Amaidan, réfugié sahraoui !

programme disponible ici

Faire son Service civique à SPORTIS

Depuis 2016, l’association engage en moyenne deux à trois Volontaires de Service civique par an. À Paris, dans le cadre du projet Paris-SPORT-Réfugiés, à Toulouse pour le développement des projets de l’association et l’appui aux programmes d’Éducation à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale.

La prochaine mission proposée à compter de janvier 2020 concerne l’appui au projets envers les réfugiés en Occitane. Poste basé à Toulouse. N’hésitez pas à nous contacter.

Une expérience dans le sud Maroc

À Massa, dans le sud du Maroc, se sont tenues début octobre 2019 deux journées de sport pour les jeunes et les femmes. Saadia Ait Sghair, membre de SPORTIS, a répondu à l’invitation des associations Talatoungaref et Kasbat Alrech. Saadia, professeur d’EPS à la retraite, est régulièrement présente lors des actions à Moulay-Bousselham. Il est d’ailleurs facile de reconnaître sur ces images les liens avec le projet : la plage, le volley, les jeunes… Il y a pourtant près de 1000 km entre Moulay-Bousselham (entre Tanger et Rabat) et Massa (au sud de Agadir). Bravo à Saadia pour cette initiative dont on espère des suites.

Rendez-vous sport à Auch ce 21 septembre 2019

Session sportive familiale et ouverte à tous qui rassemble les réfugiés et demandeurs d’asile et la population auscitaine. Le rendez-vous est donné dans le très beau cadre de l’esplanade de la cathédrale à Auch (Gers) samedi 21 septembre 2019 de 15h à 18h. Au programme : sport-co, badminton, judo, etc.. Activités gratuites et sans inscription, accessibles aux enfants dès 5 ans.

Journée organisée par REGAR et SPORTIS dans le cadre du projet SPORT Terre d’accueil avec la participation d’associations sportives locales. Participer, soutenir, agir : n’hésitez pas à nous contacter via ce site ou notre page Facebook.

Toulouse-SPORT-Réfugiés, version 2019/20

Le projet Toulouse-SPORT-Réfugiés est dans les rails pour une saison de sport et de rencontres . Le projet dont le petit nom est « TSR » pour les intimes, est organisé avec plusieurs clubs partenaires, structures d’accueil de Demandeurs d’Asile et associations de soutien aux « réfugiés et migrants ». SPORTIS est à l’impulsion et à la coordination du programme pris en main en 2019/20. SPORTIS est membre à la fois du réseau régional Occitanie Coopération et du collectif inter-associatif CROSI.

Chaque mois, une rencontre des partenaires et structures intéressées est organisée à Toulouse. Le projet est également ouvert au coup de pouce bénévole (n’hésitez pas à nous contacter et à visiter la page FB du projet).

Le RETSER (réseau des étudiants toulousains de soutien envers les réfugiés) et le SCNT (Sporting Club Nord Toulousain – FSGT) sont engagés dans ce programme.

image du projet Paris-SPORT-Réfugiés (porte de la Chapelle, mars 2018)